Attaque éclair Les souffles puissants des grands cerfs s’épuisent dans les premières neiges d’octobre. La vallée semble endormie.Au matin, l’atmosphère est glaciale. Ni bêtes ni ombres ne sont venues troubler le calme de mon affût. Un peu plus haut, la neige...